Ce que nous croyons

Voici un résumé de ce que nous croyons sur les grandes questions de la foi chrétienne :

 

La Bible – Nous croyons que la Bible est la Parole de Dieu et qu’elle possède à ce titre une pleine et entière autorité. Elle est la seule règle infaillible de foi et de vie. La révélation qu’elle nous apporte ne saurait être modifiée ni complétée par aucune autre.

Nous croyons que la Bible est pleinement suffisante pour révéler ce que nous avons à connaître afin de parvenir au salut, de vivre selon Dieu et de trouver notre joie en lui.

Nous croyons que le but de l’interprétation de l’Écriture est de déterminer le sens et le message voulus par ses auteurs. La Bible a été rédigée en langage humain et doit être interprétée selon les conventions normales du langage et dans le respect de la diversité thématique et littéraire en son sein. Chaque texte doit être interprété en accord avec le reste de l’Écriture.

 

Dieu - Nous croyons en un seul Dieu, vivant et vrai, souverain en toutes choses, Créateur de l'univers. Il y a trois personnes en Dieu : Père, Fils et Saint-Esprit. Les trois sont un seul Dieu, d’une même substance, égales en puissance et en gloire.

 

Jésus-Christ - Nous croyons en Jésus-Christ, à sa parfaite divinité et sa préexistence éternelle, à sa naissance d'une vierge, à sa mort expiatoire à notre place, à sa résurrection et son ascension corporelles, à son prochain retour personnel, visible et glorieux.

 

L’homme et le péché - Nous croyons que, créés moralement justes et bons, nos premiers parents ont consciemment désobéi à leur Créateur. Ils ont ainsi perdu leur condition première, et la création tout entière subit les conséquences de leur faute.

Nous croyons que, depuis lors, tous les hommes, à l’exception de Jésus-Christ, se trouvent, dans leur condition naturelle, séparés de Dieu, enclins au mal, asservis au péché et soumis à la domination de Satan. Ils transgressent les lois divines et demeurent, en conséquence, exposés à une perdition éternelle.

 

Le salut - Nous croyons que la justification de l'homme s'opère par la grâce de Dieu en Jésus-Christ seul médiateur entre Dieu et les hommes et qu'elle est reçue uniquement par la foi personnelle. Nous croyons à la nécessité de la repentance et de la nouvelle naissance conduisant à une vie de piété.

 

Le Saint-Esprit - Nous croyons que le Saint-Esprit, personne divine, est donné à tout croyant et vient habiter en lui au moment où celui-ci s’unit à Jésus-Christ par la foi. Il a pour mission de mettre le croyant au bénéfice de l’œuvre de salut de Christ. Il agit habituellement par l’Écriture, avec laquelle il ne saurait être en désaccord : il œuvre dans le cœur du croyant pour qu’il la comprenne, la reçoive avec foi et s’y soumette. Il produit en lui son fruit ; il le rend capable de progresser dans la vie chrétienne et d’y persévérer jusqu’à la fin. Sous son action, et équipé par lui de ses dons, chaque chrétien est appelé à se mettre au service d’autrui dans l’Église et dans le monde selon le dessein particulier de Dieu à son égard.

 

L’Église -

Nous croyons que Dieu a voulu créer pour lui une humanité nouvelle, appelée à lui rendre un culte, et comprenant tous ceux qui auront été régénérés et réconciliés avec lui par Christ, ainsi que leurs enfants. À cet effet, il a fondé l’Église qui est la communauté de tous ceux qui, issus de tous les peuples, ont mis leur foi en Jésus-Christ en apportant leur adhésion à l’enseignement des apôtres. Le Saint-Esprit unit ces croyants à Christ et entre eux pour former comme un seul corps.

Nous croyons que Jésus-Christ est le Seigneur et l’unique chef de l’Église. Il la nourrit par sa Parole, la conduit par son Esprit et lui suscite divers ministères pour qu’elle remplisse ses missions. Il lui donne présentement pour mandat d’annoncer l’Évangile à tous les peuples et de faire parmi eux des disciples.

Nous croyons que l’Église locale est appelée à manifester, à sa mesure, la réalité du Corps de Christ. Elle est une communauté de croyants nés de l’Esprit, qui, tout en reconnaissant leurs faiblesses, veulent vivre ensemble à la gloire de Dieu.

 

Les sacrements –

Nous croyons que les sacrements, le Baptême et la Sainte Cène, ont été institués directement par Christ et sont des signes et sceaux sacrés de l’Alliance de grâce.

Nous croyons que le Baptême dépeint l’œuvre du Christ dans le cœur et est administré par aspersion de l’eau sur la tête de ceux qui font profession de foi en Christ, ainsi qu’à leurs enfants.

Nous croyons que dans la Sainte Cène on se souvient de la mort sacrificielle du Christ, le pain et le vin représentant son corps brisé et son sang versé. Ces éléments demeurent toujours tels qu’ils étaient, le Christ étant présent spirituellement.

 

 

La résurrection, le jugement final et l’éternité -

Nous croyons que tous les morts ressusciteront, les justes et les injustes. Nous croyons au jugement final par lequel Dieu manifestera sa justice parfaite en rétribuant chacun selon ses œuvres. Ceux qui auront persévéré dans l’incrédulité subiront, dans un état d’existence consciente, le châtiment éternel qu’ils auront mérité. En vertu de la grâce qu’ils auront reçue par la foi, les rachetés jouiront d’une gloire éternelle dans la présence de leur Sauveur.

 

Pour un résumé plus détaillé de nos doctrines vous pouvez consultez ces Confessions de Foi historiques auxquelles nous adhérons :

 

La Confession de Westminster (lien externe)

La Confession de La Rochelle (lien externe)

Les Canons de Dordrecht (lien externe)

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©ere-presbyterienne